Alea jacta est ...

mardi 14 février 2017, par JMB


Deux semaines après la fin de la souscription proposée par www.planetetrial.com afin de financer une campagne de communication visant à valorier le trial, je reçois encore des messages de personnes qui s’étaient impliquées dans ce projet, et qui donc avaient fait une promesse de don.


Dans les grandes lignes les propos de ceux qui s’étaient engagés sont à peu près les mêmes : "je suis prêt à donner davantage - si ceux qui se sont engagés le font, alors on pourra boucler le budget et finaliser ce projet" ... 


Les mots, les gestes et la volonté de ces purs passionnés de notre sport, au-delà du fait qu’ils me vont droit au coeur, ne doivent pas cacher la terrible réalité de notre sport en France.


En effet, des étrangers à la France s’étaient engagés pour ce projet de valorisation du trial par une campagne médiatique Française, un pur top enduriste Français aussi, mais qu’en fut-ils de ceux pour qui le trial est plus qu’important ?


Les tops pilotes Français ? Alors qu’ils sont les premiers à se plaindre du manque de visibilité, de médiatisation du trial ? Seuls trois d’entre eux ont adhéré à cette proposition dont ils auraient été les premiers gagnants.


Les professionnels du trial ? Pas plus nombreux que les tops pilotes, alors qu’eux aussi avaient tout à gagner d’une relance du trial par une belle campagne médiatique.


Les constructeurs : zéro pointé pour eux !


Quant à la FFM ... inutile d’en parler davantage !


Alea jacta est ...


Bref encore mille mercis à celles et ceux qui ont senti qu’il y avait un bon coup à jouer et qui se sont engagés pour le trial, et merci à eux pour leurs gentils messages de soutien.


Mais dans un sport où les plus concernés ne sont même pas prêts à donner 10 € pour leur propre intérêt, il est alors inutile que ceux à qui cela n’apporte rien de plus que le plaisir d’avoir agit, que ceux se sont engagés, s’engagent davantage.


Bravo encore à vous qui avez soutenu ce projet ...


Illustration : Astérix et ses auteurs ...