Avec les commissaires de zones : pour faire bouger les choses ...

mardi 26 juillet 2016, par JMB


Guy LELONGT, chef de file des commissaires de zones qui donnent tant à notre sport vous invite à signer une pétition ...


Il vous dit tout ...


En vous souhaitant des vacances bien méritées, je me permets de vous réitérer l’importance de la pétition en cours des « commissaires en colère » pour avoir un impact fort et suffisant auprès de la Commission de Trial de la FFM. Bien sûr que beaucoup de monde juge l’attitude de la Commission, envers les commissaires bénévoles, très décevante. Nous sommes des « laisser pour compte » à l’inverse de leur groupe de « chefs de zone » qui sont les meilleurs à leurs yeux. Cela est faux et jette un esprit de zizanie et de suspicion au sein de l’ensemble des commissaires.


Pourquoi défrayer certains commissaires et pas les autres ? Pourquoi dire qu’ils sont meilleurs alors que d’excellents commissaires refusent d’entrer dans ce groupe ? Pourquoi la FFM ne défraye t’elle pas tous les officiels licenciés sur une épreuve nationale ou internationale ? Pourquoi garder un esprit ségrégationniste permanent au sein de la fédération ? 


Le partage, le dialogue et la concertation ne sont pas des mots reconnus par nos dirigeants ! Nous courrons tout droit à une lassitude et une démotivation de bon nombre de bénévoles qui ne partagent nullement cet état d’esprit. 


De nouvelles élections se profilent en septembre pour 4 ans, au sein de notre fédération, restons soudés et unis pour faire entendre notre cri et notre colère sur le futur très proche de notre passion, le Trial ! Cette pétition en ligne est un argument valorisant sur notre fonction de commissaire. En la signant, vous augmenter notre force d’impact envers notre objectif pour un meilleur trial.


Dans notre discipline, il y a un fait certain : « Pas de commissaire, pas de Trial ! ». Cet argument devrait faire réfléchir nos dirigeants sur l’alerte qui leur a été soumise en ces temps incertains. Profitons de cette trêve estivale pour réfléchir au destin du trial. C’est désormais à nous de se mobiliser pour faire valoir nos droits et leurs reconnaissances. Je suis certain que notre coup de gueule sera entendu et pris en compte afin d’éviter un désintéressement total de nombreux bénévoles commissaires.


Espérons que la nouvelle Commission de Trial qui se profile à l’horizon sera réceptive à notre appel de la dernière chance ! On a besoin de chacun pour réussir un projet en toute logique.
Merci à vous d’y réfléchir et de nous rejoindre pour avoir plus de force et conviction. Bonnes vacances et Vive notre passion, le Trial !!


 


Pétition : pour la signer, cliquez ici ...