Début du mondial Féminin 2016 ...

mercredi 13 juillet 2016, par JMB

La FIM communique sur l’ouverture du championnat du monde de trial Féminin 2016.

La première manche du Championnat du Monde FIM de Trial féminin 2016 se déroule en Grande-Bretagne ce week-end, à Tong, non loin de Bradford. C’est la première fois que cette compétition fait étape dans le pays d’origine des trois premières de la saison dernière.

Devançant l’année dernière Becky Cook (TRS) Donna Fox (Sherco), Emma Bristow (Sherco) est détentrice du titre et favorite pour le conserver. Elle nous a répondu en exclu.

FIM-LIVE.COM : Comment se sent-on avant une première manche à domicile, en Grande-Bretagne ?
Emma Bristow : C’est une sensation assez agréable. Je suis vraiment pressée de piloter chez moi. Je n’habite qu’à deux heures d’ici. Cela fait une grande différence de ne pas avoir à voyager pendant plusieurs jours pour se rendre sur le lieu de la compétition. J’espère qu’il y aura beaucoup de monde pour venir nous soutenir, moi et les pilotes britanniques.

Que pensez-vous du lieu de la compétition ?
Je suis venue reconnaître le parcours il y a trois semaines. Il était déjà balisé, mais les zones n’étaient pas encore définies. C’est un parcours très "british", avec des dévers qui pourraient s’avérer très piégeux. Ce ne sont pas de grands rochers secs, et ce n’est pas plus mal.

Qui seront vos principales rivales cette saison ?
Évidemment, il va y avoir Becky (Cook) et Sandra (Gomez). Cela dépend des zones. J’espère que certaines d’entre elles seront assez exigeantes. Si c’est trop facile, la moindre erreur pourra vous coûter plusieurs places.

Comment s’est déroulé votre entraînement ?
Cela c’est vraiment très, très bien déroulé. Je suis montée en puissance ces six dernières semaines et j’ai le sentiment que je suis au sommet de pilotage. J’ai une nouvelle moto et je m’y sens très à l’aise, ainsi qu’avec l’équipe. Il a été frustrant de voir les garçons en piste depuis plusieurs mois. Leur championnat est presque fini et nous n’en sommes qu’au début

Est-ce que l’une des pilotes a été pour vous une source d’inspiration ?
Oui, Donna (Fox). Je n’ai jamais eu l’ambition de piloter un niveau international, j’étais heureuse de me retrouver dans des compétitions locales, mais Donna m’a dit : "Non, non et non. Tu dois vraiment piloter en Europe et dans le monde". Alors je l’ai fait et c’est incroyable aujourd’hui d’être championne du monde de la FIM.

Emma Bristow en bref

Débuts en Mondial en 2006, à 15 ans
2 fois championne du monde FIM de Trial, en 2014 et 2015
35 Grands Prix
8 victoires
20 podiums
4 fois vainqueur du Trial des Nations
FIM Communications