Droit de réponse ...

lundi 28 novembre 2016, par JMB

Suite à l’article "Chassez le naturel", Philippe BERLATIER nous demande de publier un droit de réponse.

Le voici tel que reçu.

JeanMichel

Il y a des vérités ’vrais’ et des vérités qui ne se basent que sur des interprétations....et des mauvais concours de circonstances. De là à ce que les égaux de chacun prennent le dessus...et que l’on prenne inutilement la mouche il n y a qu un pas à franchir...

Effectivement, nous avons abordé ce sujet de tensions à Milan , effectivement j ai souhaité au nom de la commission sortir le drapeau blanc . Volonté exprimée par tous , au sein de cette dernière, dans l’intérêt du trial français.
Au delà des clivages personnels et des rancunes tenaces....
Il a été convenu que toutes les informations seraient envoyées de façon équitables sans distinctions aucunes à tous dans un soucis d’apaisement , de dialogue et d’ouverture. Les erreurs informatiques involontaires arrivent toujours dans ces cas là pour envenimer ! On appelle cela la loi des séries.

Ton attaque personnelle contre François est d’autant plus négative car infondée.
Nous sommes tous victimes de nos caractères,
Mais une telle agressivité est toutefois démesurée et non constructive.

JMB , mon souhait et le tien aussi (de cela j’en suis sûr )est d’aider le Trial.
Les fondamentaux de chacun sont louables et justes.Diviser n’est pas régner mais détruire.
François, contrairement à ta focale restreinte s’est entouré d’une commission hétéroclite , motivée , ouverte à l’écoute, l’innovation et les dialogues.Tous ses membres, n’ont comme toi, qu’un objectif commun le développement et le ’sauvetage ’ de notre sport.
Tous passionnés et volontaires, avions envie de retrouver un Championnat France à la hauteur de ses lettres de Noblesse.
RÉUNIR AU MOINS 100 pilotes par épreuve .
Nous avons donc souhaité que le Championnat se déroule sur un jour, pour réduire les coûts , et puis surtout nous avons ouvert le Championnat à une nouvelle catégorie CRITERIUM qui pourra intéresser localement et sur le plan national des pratiquants loisirs du TRIAL.

Rendre accessible et donner l’opportunité à des catégories S3 et S3+ de participer à une épreuve de Prestige ne peut que dynamiser l’image et la convivialité de notre sport.
Cela s’appelle une démarche POSITIVE.
Et c’est la que nous avons besoin de tous les acteurs du Trial Français.

Aussi je te prie donc publiquement de bien vouloir baisser la garde un tout petit peu , de trouver un consensus avec la commission et son président. D’arrêter de stigmatiser de façon negative notre travail et peut être qu’ avec de la bonne volonté de chaque côté nous arriverons à reconstituer une communauté de Trialiste régulièrement réunis .


Cordialement philippe