Solar Impulse : l’exploit qui ouvre de nouvelles voies ...

mardi 26 juillet 2016, par JMB


Tôt ce matin Solar Impulse, avion 100 % électrique, s’est posé, à Abou Dhabi, mettant ainsi un terme final à un tour du monde réalisé pour la toute première fois par un avion dont l’énergie est issue uniquement des rayons du soleil.


Si, certes, cet exploit est l’oeuvre d’un magnifique prototype et qu’entre ce que vient de réaliser Solar Impulse et la début d’un vol long courrier intercontinental, avec plusieurs centaines de personnes à bord, il y a une marche immense à franchir, pour autant ce que Bertrand PICCARD et toute son équipe ont réalisé, est de la stature de ce qu’ont fait les Christophe COLOMB, Neil AMSTRONG ou Charles LINDBERGH.


En trial, si les entreprises comme OSET ou TORROT maîtrisent bien la fabrication des petites motos électriques, sur la version adulte, seule ELECTRIC MOTION a osé le 100 % électrique.


Sans faire offense à Electric Motion, il est vraiment dommage que les ténors du trial, n’aient jamais vraiment osé franchir le pas et proposer une véritable version électrique de leurs trials, afin d’élargir l’offre et booster le marché.


Quand de grands groupes industriels comme TOTAL (qui vient de racheter SAFT, société Française spécialisée dans les batteries) ou de façon plus spectaculaire, ENGIE, qui sous l’impulsion de sa nouvelle Directrice Générale, Isabelle KOCHER, prend radicalement le virage des énergies renouvelables et tout particulièrement celui du solaire, on se dit qu’il ne faut pas rester campé sur ses postions, comme ces marchands de chevaux qui, à l’aube du 20ème siècle, ont refusé d’accepter l’avènement de l’automobile.


Comme tenu de l’évolution de nos sociétés, dont les populations se regroupent de plus en plus dans les centres urbains, il y a fort à parier qu’à terme, la pratique du trial en pleine nature sera, malheureusement, à la portée seulement de quelques privilégiés.


De fait, la trial électrique trouvera sa place dans les villes, au même titre que les rollers, skates, vélos et il y a fort à parier que cette intégration sera réussie.


Les grands industriels se projettent, il faut nous adapter et l’électrique, même s’il ne fait pas rêver tout le monde, sera probablement le futur de notre sport.


A suivre ...


Photo : Solar Impulse.