Toni Bou un champion d’exception ...

mardi 19 juillet 2016, par JMB


Si, certes, Toni BOU n’est pas encore, mathématiquement, champion du monde de trial pour la dixième fois consécutive, il faudrait beaucoup de malchance pour priver le pilote Honda d’un nouveau sacre.


Lorsque Jordi TARRES a aligné (pas consécutivement) 7 titres de champion du monde, cela est apparu à l’époque comme un fait d’arme exceptionnel.


Ensuite il y eut Dougie LAMPKIN qui a atteint le même niveau quant au nombre de titres, mais lui, tout comme Toni BOU, le fit de façon consécutive : fantastique !


Lorsque Toni BOU a atteint ce chiffre mythique dans le trial de 7 titres, on aurait pu penser que la barre fatale était atteinte et que la volonté du pilote Espagnol allait s’émousser : eh bien non !


Rien n’y fait, pour le plus grand malheur de ses valeureux adversaires, la soif de victoire reste intacte, l’envie de domination est toujours aussi forte, bref, "l’Ogre" du trial qu’est devenu Toni BOU ne cesse d’étonner et de dominer le trial mondial comme personne ne l’a fait auparavant.


Pourtant la concurrence est bien là, forte, technique, qualitative, et on ne peut pas taxer les Adam RAGA, Albert CABESTABY, Takahisa FUJINAMI ou Jeroni FAJARDO de fatalistes.


Toni BOU est un sportif d’exception, il régale le public de ses gestes millimétrés, et quand on voit comment à 36 ans, comment des pilotes comme Albert CABESTANY et Takahisa FUJINAMI, ou à 34 ans, Adam RAGA, peuvent encore gagner des manches de championnat du monde en battant l’énorme Toni BOU, on se dit que ce dernier, du haut de ses seulement 30 ans, peut encore engranger quelques beaux titres et établir un record qui sera, quoi qu’il advienne, difficile à battre.


Photo : FIM - G2F MEDIA.

JPEG - 220.5 ko