Toujours les mêmes ...

lundi 23 septembre 2019, par JMB


Le rideau est tombé hier sur l’édition 2019 du championnat du monde de trial, avec une nouvelle victoire de Toni BOU en Trial GP. Le dieu vivant du trial avait déjà le titre en poche bien avant cette manche Espagnole, mais il a mis un point d’honneur à ne laisser que les places d’honneur à ses adversaires.


Il y a tout juste 10 ans, pour l’édition 2009 du championnat du monde de trial, à l’ouverture de cette édition 2009, le numéro un s’appelait Toni BOU, le numéro deux Adam RAGA et le numéro trois ... Takahisa FUJINAMI.


10 ans plus tard on retrouve ces mêmes pilotes, dans le même ordre, sur ce même podium.


Comme l’aurait probablement dit Claude COUTARD : "y-a comme un défaut ?"


Si c’est un exemple formidable que nous donnent ces plus que trentenaires, quant à leurs talents, leur travail et préparation, il est clair que cela ne joue pas en faveur de notre sport où les jeunes peinent à exister.


Pourquoi ?


Moins talentueux ?


Moins travailleurs ?


Moins bien préparés ?


Je n’ai pas la réponse, mais une chose est certaine, un sport dont la relève ne parvient pas à débouloner les cadres, ce n’est pas un sport qui respire la santé.


Allez, rendez-vous en 2020 pour un nouveau titre pour Toni BOU !


Photo : Team Repsol Honda.