Trial Des Nations 2016 : la FFM communique ...

lundi 29 août 2016, par JMB



A deux semaines du coup d’envoi de la 33ème édition du Trial des Nations à Isola 2000 (06), les pilotes des Équipes de France Féminine et Masculine se sont retrouvés du 22 au 25 août derniers dans la station savoyarde des Saisies (73) pour un stage de préparation intensif et diversifié sous l’égide du staff fédéral.


Avec le massif du Mont Blanc en toile de fond et des températures frisant des records dans le Beaufortin, le décor était planté pour les Équipes de France de Trial Féminine et Masculine. Réunis dès lundi dernier dans la station Alpine des Saisies pour un stage de préparation de 4 jours, le ton a tout de suite été donné avec un programme concocté sur mesure pour nos tricolores.


Entraînements moto, préparation physique, randonnées, VTT, rafting, canyoning, sport de raquette, et même démonstration devant une foule de touristes ébahis ont été les ingrédients de ce séjour « marathon » visant à préparer ce Championnat du Monde par équipe qui prendra ses quartiers à Isola 2000 du 9 au 11 septembre prochains.


La Fédération Française de Motocyclisme misait fortement sur ce rassemblement afin de mettre les trialistes dans les meilleures dispositions possibles pour aborder ce grand rendez-vous où près de 20 nations seront au départ : "Les calendriers des compétitions internationales et nationales marquant une trêve, il était important de réenclencher une phase de préparation physique et technique tout en développant l’approche psychologique, explique Alexis Landais, Directeur Technique National Adjoint FFM. Pour les filles, c’était également l’occasion d’engranger de l’expérience au contact de leur nouvel entraîneur Laurent Rigaud en vue bien évidement du Trial des Nations mais aussi de la Finale du Championnat du Monde qui se disputera le vendredi. Pour les garçons, c’était un moyen de les regrouper avec trois jeunes pilotes de l’Équipe de France Espoir. Les objectifs étaient multiples : d’une part créer du lien entre les générations et d’autre part mettre en place une véritable cohésion de groupe en vue de la compétition. L’autre intérêt était de permettre à Benoit Dagnicourt de prendre en main ses pilotes pour la première fois depuis sa nomination au poste d’entraîneur. »


 


Seconde de l’édition 2015 disputée en Espagne, l’Équipe de France Masculine composée cette année d’Alexandre Ferrer, Loris Gubian (absent au stage pour cause de blessure), Benoît Bincaz et Gaël Chatagno (pilote remplaçant) a été remobilisée tout en apprenant à connaître son nouveau chef de file Benoit Dagnicourt : "Ils étaient tous très frais physiquement, la motivation était bien là et l’engagement aussi, analyse Benoit. Toutes les activités auxquelles ont participé les pilotes ont permis de resserrer les liens. Nous avons effectué trois entraînements moto sur ces 4 jours. Nous faisions une série de 5/6 zones par demi-journée avec 2 à 3 passages en configuration course. » Un bilan positif qui laisse entrevoir forcément des performances de premier ordre dans la station d’Isola 2000 où l’objectif de l’Équipe de France sera de conserver une place sur le podium.


Avec une équipe exclusivement composée de nouvelles têtes, Laurent Rigaud, entraîneur de l’Équipe Féminine abonde dans le même sens que son homologue : "Avec Marine Aurières, Laurence Dugnas, Laurie Ehrhart et Caroline Moreon (pilote remplaçante), l’Équipe de France fait entièrement peau neuve, indique-t-il. Même si Laurie et Caroline n’étaient pas de la partie, cela a permis à Marine et Laurence de faire davantage connaissance même si elles se côtoient durant les week-ends de compétition. Si la cohésion de groupe était un enjeu clé de ce rassemblement, nous en avons profité pour peaufiner la technique et ainsi espérer accrocher un top 5 voire un top 3. Elles s’en donnent les moyens."