Histoire de mains de trial ...

jeudi 10 décembre 2020, par JMB

Dans le news d’hier sur les poignées DOMINO, je vous avais parlé d’une histoire de mains ... La voici ...

Comme je l’avais déjà relaté il y a quelques années, j’ai eu la chance de passer une soirée privée complète avec Jordi & Francesc TARRES (depuis je l’ai revu à de nombreuses reprises, mais celle-ci était unique).

C’était en 2001, Jordi TARRES ayant mis un terme à sa carrière de pilote en 1997 (si je ne me trompe pas), il était encore tout auréolé de son immense palmarès (et il l’est toujours !!).

Cette rencontre fut initiée par un ami Catalan, Carlos SOLÉ ESTANY, qui m’avait fait cette très belle surprise.

Au-delà de la gentillesse, de la simplicité et du charisme de l’homme, qui restera pour toujours une légende du trial, ce qui m’avait frappé à l’époque, ce fut ... ses mains.

Déjà lorsque nous nous les sommes serrées (eh oui en ces temps anciens on pouvait le faire).

Notre ami Carlos avait à l’époque des parts dans une des plus grandes concessions BMW d’Espagne, MOTOR CADI, implantée à MANRESA à quelques kilomètres de Barcelone.

Une nouvelle M3 venait de sortir et Jordi l’avait essayée : moi j’étaits assis dans le siège passager à côté de lui.

Et sur les routes sinueuses Catalanes, j’avais eu tout le loisir d’observer ses mains qui tournaient le volant afin de placer au mieux la M3.

Je m’étais dit qu’elles étaient vraiment faites pour bien tenir un guidon de trial.

Depuis la fin de sa carrière sportive, Jordi TARRES n’a eu de cesse de s’impliquer dans le trial.

Il fut longtemps un découvreur et générateur de talent et, comme vous le savez tous, il officie avec efficacité et simplicité au développement de TRRS.

Ses mains sont à l’image de l’homme : grandioses !