La petite marque qui monte, qui monte ...

mercredi 3 février 2021, par JMB

Petite, certes elle l’est par rapport aux géants japonais de la moto, que sont Honda, Yamaha, Suzuki ou Kawasaki.

Pas si petite que ça par rapport par rapport à Electric Motion, Jotagas, TRRS ou Vertigo etc.

Si je vous dis qu’en 2020 cette marque a remporté deux titres de champion du monde de trial et qu’elle a fait quasiment carton quasi plein sur le championnat d’Italie où elle affiche un 5 sur 8 ( les 5 catégories les plus relevées).

Enfin si je vous parle du titre en catégorie Élite ... et aussi du titre féminin ... en France.

C’est bien de BETA MOTOR dont il est question. 

En effet, en 2020 la marque florentine a trusté deux titres mondiaux avec Naomie MONNIER et Matteo GRATTAROLA, le titre TR1 avec ce même GRATTAROLA en Ialie, et deux titres majeurs en France avec Benoit BINCAZ en Élite et à nouveau Naomie MONNIER chez les féminines.

Avec parait-il, dans ses ordinateurs, une toute nouvelle trial qui pourrait voir le jour l’année prochaine, une présence en enduro avec des machines performantes et qualitatives, une large gamme dans toutes les disciplines pour les enfants et les ados, et enfin un retour annoncé en championnat du monde de moto cross, MX, avec le Team SDM-Corse, on ne chôme pas du côté de Florence.

Il faut dire que le marché de la moto, et plus largement du deux-roues est florissant tant en Europe que dans le monde entier, et cela offre de belles perspectives de développements pour les entreprises innovantes et entreprenantes.

Forza ...