Le prix de nos motos de trial va-t-il augmenter ?

jeudi 18 février 2021, par JMB

Vous êtes certainement beaucoup à l’avoir constaté, depuis plusieurs semaines, globalement, les prix de ce que nous mangeons en particulier, ont augmenté.

Il en est de même pour les matières premières industrielles, comme les matières plastiques ou l’acier.

Ainsi, les polyéthylène et polypropylène ont augmenté d’environ 30 % ces derniers jours. Ce sont les matières utilisées pour les garde-boues, les boites à air, les protections de couronnes, par exemple.

De même, l’acier, principalement fabriqué en Asie, a vu son cours grimper jusqu’à + 40 % pour certaines catégories. Il en est de même, mais dans une moindre mesure, pour l’aluminium.

Du coup, cadres en acier ou alu, jantes, guidons, repose-pieds, pédales, leviers, chaînes, blocs moteurs, carters, engrenages de boites de vitesse, pots d’échappements, réservoirs, garde-boues, etc. toutes ces pièces qui contribuent, une fois assemblées, à faire notre moto de trial, sont quasiment concernées par ces hausses de matières premières.

Mais ce n’est pas tout.

Il y a deux mois, pour faire venir d’Asie un container de 40 pieds (un peu plus de 12 m de long - pour ceux à qui cela ne parle pas, cela représente la longueur d’une remorque de semi-remorque) le coût moyen était de 2000 € de transport pur.

Aujourd’hui, pour le même container de 40 pieds, cela dépasse les ... 6000 € !

Ainsi, toutes les marchandises qui viennent d’Asie augmentent de par le coût des matières premières, mais également des coût de transport.

Mais ce n’est pas tout.

Il y a aussi les composants électroniques, qui subissent actuellement une véritable pénurie, ce qui indubitablement entraînera une hausse des prix.

Ceux-ci nous les retrouvons dans nos boîtiers CDI et pour les marques comme VERTIGO ou MONTESA HONDA, dans la gestion de l’injection.

Ce qui pourrait limiter les hausses, c’est la proportion de pièces fabriquées en Europe.

En effet, la hausse de l’acier, sur un cadre par exemple, aura une incidence mais comme la plus-value est davantage sur la réalisation du cadre, et si celui-ci est produit sur le sol Européen, il ne subira que partiellement l’effet de la hausse.

Bref, tout ceci reste à observer, mais si la courbe de l’inflation des matières premières continue dans la direction actuelle, ainsi que les coûts de transports, nous pourrions bien voir les tarifs de nos motos de trial ... passer à la hausse ...