Nos motos de trial sont-elles chères ?

jeudi 14 janvier 2021, par JMB

En écrivant les premiers mots de cette news, afin de ne pas avoir d’idée préconçue, je n’ai fait aucun calcul, afin de savoir si, oui ou non, nos motos de trial sont chères ou pas.

L’idée de ce questionnement m’est venu en voyant cette publicité des années 1980 pour les YAMAHA TY 80 & 125 cc.

La 125 TY fut un must, dès son apparition en 1975, car elle a démocratisé le trial, grâce à son prix plus bas que les BULTACO et MONTESA Espagnoles, et aussi par sa polyvalence : on pouvait rouler en ville la semaine et zoner le week-end.

Je ne suis pas certain à 100 % de l’année, mais en visitant le super site YAMAHA TRIAL et en me basant sur le dessin du réservoir de la 125 TY de la pub, je crois que c’était un modèle de 1980.

En 1975 le prix d’une 125 TY était de 4807 Francs, soit 732 Euros !! En 1980 il était de 6920 Francs, soit 1055 € (l’inflation était importante à cette époque : + de 10 % par an).

Donc, spontanément on aurait tendance à penser que nos motos d’aujourd’hui sont très chères, car avec un prix moyen de 6869 € (base moyenne des prix des 125 Beta, Gas Gas, Jotagas, Scorpa, Sherco, TRRS et Vertigo) à comparer aux 1055 € du prix d’une 125 TY de 1980, on est 6,5 fois plus cher.

L’étalon en France en matière de comparaison des prix, c’est souvent la bonne baguette de pain.

En 1980 elle valait l’équivalent de 0,25 € et en 2021 son prix se situe aux alentours de 1 €, soit 4 fois plus cher ... mais on est en-dessous de nos 6,5 fois constatés plus haut.

Si alors on se base sur le SMIC, salaire minimum en France, on a un ratio de 4,63 ce qui est un petit peu mieux, mais toujours en-dessous des 6,5 fois.

Cependant il convient de pondérer cette analyse par plusieurs facteurs importants.

1. La TY de 1980 était une moto fabriquée en très grande série car vendue dans le monde entier. Ainsi si on ne prend que les chiffres de vente de la 125 TY en France seulement cette année là, toujours avec les informations en provenance du site YAMAHA TRIAL, il se serait vendu 1764 TY !! 

Ce chiffre il sera intéressant de le comparer aux statistiques des ventes de motos de trial en 2020 en France ... car je pense (mais je peux me tromper) qu’il est au-dessus de l’addition de toutes les marques et cylindrées confondues vendues en 2020.

2. La TY était polyvalente, mais pas aussi pointue dans les zones que les 125 BULTACO et MONTESA de l’époque, qui étaient bien plus onéreuses, car fabriquées en plus petites séries, et plus "Racing".

Si l’une ou l’un d’entre vous a les prix de ces 125 à cette époque, n’hésitez pas à me les transmettre afin d’affiner l’analyse. 

3. Les trials d’aujourd’hui sont de véritables bijoux de technologie, bien plus abouties que la TY de 1980. Leurs qualités et leur efficacité en zones sont incomparables avec ce qu’était capable de franchir une 125 TY.

En conclusion on peut donc dire que, oui, très probablement, les prix des motos de trial ont augmenté plus que le reste des biens de consommations courants, mais que comme, justement, ce ne sont pas des biens de consommations courants, et que par ailleurs ce sont de véritables technologies roulantes, alors cela explique cet écart et elles méritent bien qu’on continue à en acheter.

D’autant que pour celles et ceux qui n’ont pas le budget pour acheter les derniers modèles, il y a de très bonnes occasions en concessions, dont la plupart sont capables d’exploits en zones, bien plus importants que ce que la majorité d’entre nous peut faire.

Vive les constructeurs de motos de trial ...