Trial compétition ou loisir ... que choisir ?

mardi 15 décembre 2020, par JMB

À ma droite le trial compétition.

À ma gauche le trial loisir.

Alors, lequel choisir ?

Trial compétition.

Pour certaines personnes c’est le graal le plus ultime, une forme d’adrénaline, un objectif permanent, constant. Bref, pour eux, hors compétition, pas de salut.

Et cela peut largement s’entendre.

En effet, il faut constater que pratiquer un sport en compétition c’est se tirer soi-même vers le haut. Pas forcément avec l’objectif d’être le # 1 des # 1, mais, tout au moins, le meilleur de son niveau.

Cela nécessite beaucoup d’efforts, de l’abnégation, de la constance, de la persévérance, tout particulièrement en trial, où, comme en musique, il faut répéter ses gammes, encore et encore.

Mais, lorsque le travail paye, que parfois la chance se mêle également au jeu, et que la victoire ou le but recherché est atteint ... quel bonheur !

Trial loisir.

L’approche du trial loisir n’en est pas moins valorisante, en tout cas sous certains angles.

Tout comme la vision compétition de notre sport, il demande quand même un minimum de bases, et hormis celles et ceux qui ne font que de la balade en chemins faciles, ce n’est pas parce qu’on ne concourt pas qu’il ne faut pas se cracher dans les pognes pour autant.

En effet, le trial loisir, c’est aussi le roulage avec les potes, les zones tracées et que l’on essaye de vaincre, et là, quel que soit le niveau, il faut se donner.

C’est aussi la rando hard, avec des montées "impossibles" ou "infernales", des chemins techniques, et donc, quel que soit le choix cela demande de la technique, de l’envie de vaincre (l’obstacle) et du physique souvent ...

Bref on n’est pas si loin dans certains de la compétition mais ... hors cadre officiel ...

Conclusion.

Il n’y a pas vraiment d’opposition entre trial loisir et trial compétition. Ce sont des philosophies différentes, mais sur une même base : un sport ludique, technique et surtout ... passionnant !

L’un ne va pas sans l’autre : 

- Les amateurs de trial loisir se tiennent la plupart du temps informés de ce qui se passe dans les différentes compétitions locales, nationales et internationales.

- Les compétiteurs doivent également se lâcher de temps en temps, afin de savourer le trial sous toutes ses coutures.

Pour conclure : Vive le Trial !