Trial, moto verte et pollution ...

mardi 22 décembre 2020, par JMB

Le trial parfois, la moto verte souvent, sont accusés de générer une pollution jugée par certains inutile, car issue de loisirs.

Ce sont les mêmes accusateurs souvent qui ne vont pas au fond des choses et accusent sans vraiment savoir et surtout sans vraiment voir que l’impact sur l’environnement de la moto verte en général, s’il n’est pas niable, est pour autant très peu impactant sur l’équilibre écologique de notre belle terre.

Ainsi, par exemple, mon club, le MC LIVRADOIS, a organisé l’an dernier la finale du championnat du monde d’enduro à Ambert, et a subit les foudres de certains extrémistes.

À l’heure du Brexit et du confinement de la Grande Bretagne, on apprend que CHAQUE JOUR, ce sont pas moins de 16 500 camions qui font la navette entre le continent de l’Angleterre.

Sur une base de 5 jours de travail par semaine (bien que je sois pratiquement certain que le trafic ne cesse pas les weekends) cela fait en 82 500 par semaine, 330 000 par mois et ... 3 960 000 par an !

Et ceci rien que sur l’Angleterre !

Bref, on comprend vite que pointer du doigt des activités plus que mineures ce n’est que ... du marketing ! ou de l’acharnement !!

Vive le trial !